Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de bea-ba-bordeaux-mexico.com

Retour du livre de plage : L'élixir d'amour

13 Août 2014, 20:41pm

Publié par bea

Titre du dernier livre d'Eric-Emmanuel Schmitt !

Retour du livre de plage : L'élixir d'amour

Ce n'est pas un auteur que j'affectionne particulièrement mais je le lis souvent tout de même !

Et je dois dire, qu'il est parfait pour la plage, tout comme l'était La femme au miroir, il y a un an, déjà.

Alors petit livre de 156 pages, lu en 2 heures.

Trop forte ?

Non !

Curieuse, c'est tout.

Et le roman n'est qu'une suite de lettres entre deux anciens amants qui échangent autour de la question : pourquoi tombons-nous amoureux, existe-t-il une potion magique ?

 

Retour du livre de plage : L'élixir d'amour

L'homme, Adam, est psychanalyste à Paris.

La femme, Louise, juriste à Montréal où elle vient d'emménager suite à leur rupture.

C'est lui qui désire rester amis et continuer une relation épistolaire.

A un moment, il y a une petite évocation des Liaisons dangereuses auxquelles on ne peut éviter de penser, mais n'est pas Choderlos de Laclos qui veut. 

Eric-Emmanuel Schmitt reste dans l'amusement, la légèreté, tout en restant dans le sérieux. Ecriture leste et maîtrisée, là aussi n'est pas Eric-Emmanuel Schmitt qui veut.

Cet échange de lettres donne l'occasion à chacun d'exposer sa vision de l'amour.

Pour Adam, l'homme :

Les hommes font l'amour pour jouir, pas pour dire qu'ils aiment.

Le temps n'est pas l'allié de l'amour, il ne favorise que l'amitié.

Les femmes aiment parler d'amour, les hommes le font.

Que peut répondre une femme ?

Pourquoi les hommes donnent-ils toujours l'impression de mépriser celles qu'ils désirent ?

On peut être maître de ce que l'on pense, jamais de ce que l'on ressent.

Vous trouvez ces assertions "faciles" ?

Peut-être, mais elles sont l'occasion, peut-être, d'échanger points de vue avec un homme ou entre amies justement. Et la plage est un lieu qui se prête bien à ce genre de conversations futiles et si importantes à la fois.

Pour finir avec une touche positive, la petite touche qui peut surprendre c'est l'intervention d'une jeune Canadienne. Occasion de confronter deux visions de l'amour par deux femmes issues de deux mondes.

Louise résume ainsi une des différences culturelles entre les deux femmes, Européenne et Nord-Américaine :

A tes yeux, le succès consiste à conquérir ; aux miens, à conserver. Quelle différence !
Qui a tort ? Qui a raison ?
Aucune de nous deux.
L'amour échappe à la logique, n'appartenant ni aux raisonnements, ni aux preuves, ni à la réalité : il relève du choix personnel.

Cette dernière phrase me donne envie de clore ce billet.

Mais avant, il faut savoir que le titre est inspiré d'un opéra créé en 1832 par Gaetano Donizeti, MIlan.

Un jeune homme achète un élixir d'amour qui se révèle être du vin de Bordeaux...

Je vous laisse découvrir celui du roman...

Et l'amour est comme le ciel du moment, parfois lumineux et clair, à d'autres, un peu...

Retour du livre de plage : L'élixir d'amour

... compliqué ou pas, je vous souhaite de bonnes lectures à la plage ou pas !

Bea

Commenter cet article

letizia 18/08/2014 19:17

J'adore cet auteur! alors je vais le lire, voire le dévorer ce bouquin! c'est sur!

bea 19/08/2014 23:07

Un livre qui se dévore oui !!

Virginie 18/08/2014 10:53

Il est temps que je me remette à lire ! <3

bea 19/08/2014 23:03

Un livre vite lu ;-)

rachel 13/08/2014 23:37

et bin pas de plage pour moi...c encore l'hiver....et ouiii....en tout cas, ce n'est pas le genre de livre qui m'attire...pourtant il va falloir que je lise un EES....;)

bea 16/08/2014 10:48

Et oui quand nous basculerons dans l'hiver, tu seras en été... ça fait rêver à une vie où l'on passerait 6 mois dans l'hémisphère nord, six dan le sud... mais l'hiver nous manquerait ;-)
Pour se faire plaisir avec EE S, il faut commencer par Mr Ibrahim et les fleurs du Coran, mais il a de nombreux inconditionnels aussi !