Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de bea-ba-bordeaux-mexico.com

Livre de plage : Le collier rouge.

19 Août 2014, 22:59pm

Publié par bea

Le collier rouge de Jean-Christophe Rufin, chez Gallimard, d'avril 2014.

Livre de plage : Le collier rouge.

Faut-il présenter l'auteur ?

French Doctor... écrivain... diplomate... académicien...

J'ai eu la chance de lire son premier roman L'Abyssin, en 1997, et depuis je suis restée fidèle à cet auteur !

Ainsi quand j'ai vu ce dernier livre en librairie, je n'ai fait que lire la quatrième de couverture pour me convaincre de le lire.

Livre de plage : Le collier rouge.

Plein de poésie et de vie, ce court récit, d'une fulgurante simplicité, est aussi un grand roman sur la fidélité

Livre de plage : Le collier rouge.

Un petit roman par son nombre de pages, oui, mais le thème abordé est si vaste, la fidélité...

Une qualité requise en amour mais pas seulement. Un attachement qui peut exiger obéissance, et avec la guerre en toile de fond, on peut s'attendre à du grandiose.

Pourquoi les hommes acceptent-ils d'aller à la guerre ?

Comment réagissent-ils face aux atrocités commises au nom des Etats ?

Difficile de parler de ce livre, le titre "Le collier rouge" est si j'ose dire le fil "rouge" de l'intrigue.

Que reproche-t-on à ce héros de guerre ?

Quelle est l'histoire de cette femme, paysanne un peu trop instruite ?

Pourquoi le juge veut-il minimiser le délit commis ?

Voici les trois questions "directrices", pas possible de vous en dire plus, par peur de dévoiler...

 

Livre de plage : Le collier rouge.

Et pour finir, deux images qui respirent la sérénité d'un temps de paix. En ces temps un peu bousculés par les nouvelles internationales, un espace beau et simple à la fois...

Je dois dire que j'ai hésité, mettre ces images ou bien celles de cartes postales de la guerre 14-18...

Livre de plage : Le collier rouge.

Et face à ce paysage de paix, je ne peux m'empêcher d'avoir une pensée aux soldats de la Grande Guerre. Des hommes d'ici, comme de partout en France, se sont sacrifiés sur les champs de Verdun, Vimy...

Merci à Jean-Christophe Rufin pour tous ces hommes et pour ce moment.

Bonne lecture sur la plage ou pas ! 

 

Bea

Commenter cet article

Virginie 21/08/2014 13:11

Il est temps que je me remette à lire ! <3

bea 21/08/2014 13:11

Excellent pour une reprise en douceur.. ;-)

letizia 21/08/2014 13:10

J'adore cet auteur! alors je vais le lire, voire le dévorer ce bouquin! c'est sur!

bea 21/08/2014 13:12

Un livre qui se dévore, oui !

rachel 20/08/2014 01:19

oui il va falloir que j'en lise un de ruffin.....pourquoi pas celui-la?'..il semble bien et court....
en tout cas tes photos sont superbes a chaque fois...;)

bea 20/08/2014 10:22

Merci pour les photos ! Et Rufin est à connaître, oui, il y a Rouge Brésil, en poche depuis sa sortie, c'est un petit pavé qui se dévore. Et ce dernier est à déguster, même s'il ne tarde qu'une chose, connaître le délit commis... ;-)